Quelles sont les zones du dispositif Pinel ?

Le dispositif Pinel est reconduit pour 4 ans selon l’annonce de la loi du logement le 20 septembre 2017. Ainsi, tous les investisseurs peuvent se réjouir de pouvoir bénéficier d’une réduction fiscale avec la loi Pinel jusqu’en 2022. Ce prolongement de la Loi Pinel vient en même temps que celui du PTZ et affiche une grande perspective de développement pour le marché immobilier.

Toutefois, pour ce prolongement, des changements ont été appliqués par le gouvernement. Cela concerne principalement les zonages éligibles à la loi Pinel. Dans ce sens, les villes où le nombre d’habitants est inférieur à 250 000 ne seront plus considérées. C’est le cas notamment pour la zone C et la zone B2 qui figuraient dans l’ancien mandat de la loi Pinel.

Ce changement rentre dans le cadre du projet de redynamisation de l’investissement locatif. Ainsi, ces zones ont été choisies en fonction de leur croissance démographique, de leur attractivité mais aussi de leur dynamisme économique.

Quelles sont les zones du dispositif Pinel ?

Où investir avec le dispositif Pinel?

Ce qui ne change donc pas ce sont les zones A Bis, A et B1. Ces communes et villes remplissent parfaitement les conditions d’éligibilité d’un investissement locatif avec la loi Pinel. Plus concrètement, la zone A Bis regroupe les 29 communes limitrophes ainsi que la capitale, Paris. C’est d’ailleurs la zone considérée comme la plus tendue et est fortement recommandée par le gouvernement pour un investissement locatif.

Ensuite, il y a la zone A qui réunit l’Île de France et l’ensemble de la Côte d’Azur. Cette zone réunit également les villes françaises de l’agglomération genevoise avec le district de Nyon et ses 47 communes, le pôle métropolitain du Genevois français ainsi que le canton de Genève et ses 45 communes.

Quand à la zone B1, on retrouve les villes avec plus de 250 000 habitants comme Lille, Strasbourg, Rennes, Nantes, Bordeaux, Lyon, Marseille, Aix-en-Provence, Montpellier, Toulouse, etc…

On regroupe également dans cette zone toutes les villes où les prix du logement sont très élevés comme les DOM TOM, La Rochelle, Saint-Malo, Bayonne, la Corse, Annecy, etc…

Ainsi, pour être éligible au dispositif de défiscalisation Pinel, il faut impérativement investir dans ces zones. En ce qui concerne les taux de réduction fiscale, rien n’a changé. Cela reste toujours 12% pour un investissement de 6 ans, 18% pour une durée de 9 ans et 21% pour une durée totale de 12 ans.